Cap corse : la géographie

Cap-corse

Publié le : 28 septembre 20153 mins de lecture

 

Péninsule gorgée de soleil, le Cap Corse est un endroit où vivent bergers, montagnards et marins. Mélange de terre et de mer, sous le soleil de la Méditerranée, le Cap Corse surprend le visiteur par sa beauté. Une beauté naturelle où s’égrène les reliefs nous rappelant que c’est la Corse.

Une presqu’île au nord de la Corse

Situé au nord-est de la Corse, le Cap Corse est une péninsule méditerranéenne. S’étalant sur 400km² de superficie, le cap Corse est la partie la plus septentrionale de l’île. Avec ses 40km de long et 15km de large, le Cap Corse situe la Corse au sud de la France. Métropole d’ailleurs dont elle est la partie la plus proche de cette île de la Méditerranée. Elle se trouve à seulement 200km des côtes françaises. Tout comme le reste de l’île, le Cap Corse borde la Méditerranée. On y retrouve d’ailleurs pas moins de 80km de côtes au relief escarpé. Souvent rocheuse, cette côte s’élève et l’altitude moyenne de la région est de 330 mètres. Presqu’île montagneuse, elle fut pendant l’Antiquité baptisée Sacrum Promuntorium. Le Moyen-âge la transformera en territoire de seigneuries et plus tard pendant et après la Révolution, le Cap Corse sera divisé en cantons. Aujourd’hui elle garde encore cette structure sociale par répartition géographique.

Une presqu’île montagneuse

Le relief du Cap Corse reste assez identique à celle de l’île. C’est-à-dire un relief montagneux. Au fil des siècles, cette partie de l’île a ainsi reçu de nombreux noms. Montagne dans la mer, île de l’île, doigt de la Corse, le Cap Corse a su inspirer. Bâti telle une arête de poisson, le Cap Corse a un relief composé d’une épine dorsale centrale, le massif de la Serra. Ce dernier s’élève à plus de 1000m sur 13km. Son plus haut sommet est le Cima di e Follicie qui culmine à 1322m. Tout autour du massif on retrouve des vallées épousant différentes formes. A l’Est, les vallées sont larges et en pente douce. On retrouve de nombreuses plages où se côtoient estivants et originaires de l’île. Parmi les plages les plus fréquentées, on retrouve Pietracorbara, Porticciolu ou encore Tamarone. A l’Ouest les vallées sont plus raides et tombent directement dans la mer. Ici, peu de plages. On retrouve surtout des criques ou encore des anses naturelles, des petits ports. Pour découvrir la partie ouest, rien de tel que la route en corniche, la D80.

Plan du site